Vous êtes ici

La Ville de Marseille mobilisée contre le vandalisme

29 décembre 2017

La ville de Marseille est régulièrement la cible d’actes de vandalisme dans de nombreux locaux municipaux, culturels, sportifs et sociaux. Chaque jour, les services municipaux sont ainsi mobilisés afin de réaliser les interventions nécessaires à la remise en état des sites endommagés, assurant la sécurité du public qui les fréquente.

  • Établissements scolaires : en 2017, 90 actes de vandalisme, vols ou actes de malveillance ont été répertoriés dans les établissements scolaires, pour des dégâts estimés à 300 000 euros. Ces actes ont donné lieu à dépôt de plainte. Ils concernent essentiellement des tentatives d'intrusion et effractions, nécessitant la mobilisation des équipes d'intervention.

    Depuis le début de l’année 2017, le coût des vols d’ordinateurs et de tablettes s'élève à 26 653 euros. Pour information, pour l’année 2016, le préjudice subi avait été évalué à 46 208 euros.

  • Espaces verts / parcs et jardins : cette année, les dégradations et vols ont coûté 87 360 euros à la Ville.


A cela s'ajoutent :
 

  • le vandalisme dans les équipements sportifs (comme l'incendie en décembre dans le dojo de Bougainville, au stade Saint Tronc Didier, ou de nombreuses tentatives d'effractions et bris de vitres,

  • des dégradations sur l'éclairage public avec des vols de câbles (plus de 2 500 mètres linéaires).


Au total, le préjudice financier subi par la Ville de Marseille est estimé à 480 000 euros.

La municipalité, soucieuse de la qualité de vie de ses habitants, ne cesse d’intervenir sur l’ensemble de ses locaux culturels, sportifs et sociaux.

 

 

 

 

Accès rapides

Réseaux sociaux

 

Suivez nous sur Facebook !

 

  Live Tweet