Vous êtes ici

Le Bataillon des marins-pompiers reçu à l'Hôtel de Ville

18 décembre 2019

Ce mercredi 18 décembre, Jean-Claude Gaudin recevait, à l'Hôtel de Ville, les membres du Bataillon des marins-pompiers de Marseille
Le maire a ainsi tenu à leur rendre hommage après une année 2019 particulièrement exigeante pour le Bataillon, puisque, cette année encore, il comptabilise le plus grand nombre d'interventions par habitant au niveau national.

Le Bataillon de marins-pompiers de Marseille est la plus grande unité de la Marine Nationale avec plus de 2 300 militaires (dont 7 % de femmes) et plus de 100 civils.  
Chaque année il effectue plus de 128 000 interventions, soit environ une intervention toutes les 4 minutes. Plus de 85 % de ces interventions concernent le secours aux personnes.

Même si la saison "feux de forêts" 2019 a été relativement calme, le Bataillon a maintenu une vigilance quotidienne dans ce domaine comme dans celui du risque attentat, mobilisant chaque jour plus de 300 personnels en supplément des 400 affectés journellement à la défense de la Ville. 
Que ce soit au travers de la CAPINAV (interventions à bord des navires partout en France) ou comme force de réaction face à un acte terroriste, le Bataillon est aujourd’hui reconnu comme un acteur central de la sécurité de notre pays. Il s'agit d'une unité d'élite dont le professionnalisme est largement reconnu.

Cette fin d'année a été marquée par le soutien apporté par le Bataillon aux départements limitrophes touchés par les intempéries. La profession a récemment été endeuillée par le décès de 3 secouristes lors d’un accident d’hélicoptère parti porter secours aux sinistrés du Var. Il s’agissait de deux agents de la Sécurité Civile ainsi que d’un sapeur-pompier des Bouches-du-Rhône.


Le Plan Bataillon 2025 : un schéma de modernisation voté en 2017.

Ce plan, qui bénéficie du soutien financier du Département des Bouches-du-Rhône, prévoit principalement la rénovation des installations immobilières et le renouvellement en profondeur des matériels nécessaires à la défense de la Ville et de ses ports.
Les programmes immobiliers se déroulent selon le timing prévu. Le 1er trimestre 2020 devrait voir la dévolution des marchés des centres d’incendies et de secours de Saint-Julien et du Redon aux équipes d’architecture lauréates du concours.
Après les sinistres majeurs qu’ont connu notre ville et celle de Paris, le Bataillon a lancé un programme d’acquisition de drones de reconnaissance et de robots d’intervention.
Le parc de 500 logements destinés aux familles sera non seulement pérennisé mais amélioré : la rénovation des parties communes résidences de Louvain et Plombières (200 logements) a été engagée.


La valeur n'attend pas le nombre d'années

A côté du programme des cadets des marins-pompiers dont le succès ne se dément plus, vient d’être créée une nouvelle structure tournée vers la jeunesse : les jeunes marins-pompiers de Marseille.
Dès le début de l’année 2020, un premier groupe d’adolescents désireux de se tourner vers le monde la sécurité civile sera initié à la vie de marin-pompier tout au long d’un cursus intellectuel, technique et sportif réalisé au sein de l’école des marins-pompiers.
A l’issu de cette formation étalée sur trois ans, ces jeunes gens constitueront un vivier pour le Bataillon ou, s’ils le désirent, servir dans la réserve.

 

 

Réseaux sociaux

 

Suivez nous sur Facebook !

 
 

  Live Tweet