Vous êtes ici

À Marseille, la lutte contre la délinquance se poursuit

28 juin 2017

Le maire de Marseille,a signé à l'Hôtel de Ville, avec les autorités partenaires, la stratégie territoriale de sécurité et de prévention de la délinquance.

La lutte contre la délinquance est une priorité de la municipalité.

Afin de mieux répondre aux préoccupations des Marseillais en termes de sécurité, la deuxième ville de France a créé, en octobre 2010, une première Stratégie territoriale de sécurité et de prévention de la délinquance (STSPD).

Portée par les autorités partenaires (maire, préfet, procureur, inspecteur d’académie ou encore président du Conseil départemental), cette politique locale intègre plusieurs modes opératoires articulés autour de deux axes : le renforcement de la présence dissuasive sur des sites prioritaires et le travail sur la proximité.

Cet engagement collectif est aujourd’hui considéré comme une réussite, puisque 80 % des objectifs ont été atteints.

Forte de ce constat, la ville de Marseille a entamé, en 2016, une démarche afin de renouveler sa stratégie pour la période 2017-2020, en analysant plus précisément les besoins du terrain.


Après plusieurs mois de travaux, 13 thèmes ont été définis sur lesquels les différentes autorités s’engagent à travailler ensemble.

Ces sujets traitent notamment :

  • du déploiement de moyens supplémentaires, entre mai et septembre, sur le littoral marseillais
  • de l’approche "globale" en matière de vie nocturne
  • du développement du travail d’intérêt général
  • de l’approfondissement de la lutte contre la radicalisation religieuse

En outre, les autorités prévoient aussi la création d’une Maison de la Justice et du Droit afin d’offrir un accès gratuit et de qualité aux professionnels de ce domaine.
 

­­­Marseille, première police municipale de France
 

Cette politique de concertation et de prévention est accompagnée, depuis plusieurs années, d’une modernisation de la Police municipale. Tous les moyens matériels (véhicules, radios, protections…) ont ainsi été renouvelés à l’initiative du maire et avec l’aide de l’Etat.

Après le recrutement de 200 agents en 2012 et 2013, la police municipale marseillaise est aujourd’hui la première de France avec un effectif global de 419 agents.

Accès rapides

Réseaux sociaux

 

Suivez nous sur Facebook !

 

  Live Tweet