Vous êtes ici

Nouvelle piste DFCI au Vallon de la Panouse

26 juin 2017

Situé en fond de vallon, en zone périurbaine du 9e arrondissement, le quartier de la Panouse, enclavé par les collines environnantes, est particulièrement exposé aux risques d’incendies de forêt. Il a notamment connu des feux importants en 1990 et 2009.

Ce secteur demeurait très difficilement accessible pour les engins de lutte contre l’incendie du Bataillon de marins-pompiers de Marseille.
La réalisation de la piste de défense de la forêt contre l’incendie (DFCI) constitue la dernière étape définitive du désenclavement de l'impasse Montsec vers le fond de vallon (au niveau du foyer d'hébergement des Genêts) à la carrière Perasso.


Cette action s’inscrit dans un contexte réglementaire particulièrement contraignant car la zone est située au coeur du parc national des Calanques. La Ville a dû obtenir les avis favorables de la Commission départementale de la Nature, des Sites et des Paysages, du ministère de l’Écologie, du Développement durable et de l’Énergie, et du directeur du Parc national des Calanques avant les travaux.


On été réalisées :

  • la réhabilitation de la piste dite de la Chrysalide sur un linéaire de 600 m,
  • la création d’une jonction de piste de 700 m de long, entre la piste de la Chrysalide et la connexion au réseau de pistes d’exploitation de la carrière Perasso,
  • la création d’une aire de retournement en partie basse et d’une aire de croisement en partie haute,
  • l’installation de 2 barrières DFCI aux extrémités, côté foyer et côté carrière, (un portail existant déjà à la 3e extrémité, au niveau de l’avenue Montsec).

Cet équipement DFCI a été financé en totalité par la ville de Marseille, pour un coût global définitif de 275 000 € TTC.
Il est référencé à l’Atlas DFCI des Bouches-du-Rhône servant aux services d’incendie et de secours, dans le cadre de leur stratégie de lutte contre les incendies.

Attention ! Cette piste, numérotée CQ221 à l’Atlas DFCI,exclusivement dédiée aux engins de lutte contre l’incendie, est strictement interdite à toute circulation publique. Tout contrevenant s’expose à des sanctions.

Accès rapides

Réseaux sociaux

 

Suivez nous sur Facebook !

 

  Live Tweet