Vous êtes ici

Prévention de la délinquance

Le Service Prévention de la Délinquance de la Ville de Marseille met en oeuvre les orientations en terme de prévention de la délinquance définies dans le cadre du Conseil Local de Sécurité et de Prévention de la Délinquance (C.L.S.P.D.). Des Comités locaux de sécurité et de prévention de la délinquance existent dans les 1er/7e, 2e/3e, 4e/5e, 6e/8e, 9e/10e,11e/12e et 13e/14e,  instances de proximité ils réunissent l'ensemble des acteurs de la sécurité du territoire afin d'étudier puis d'adopter des solutions adaptées et coordonnées pour lutter contre la délinquance.
 
Ce service intègre également la cellule Sécurité Routière, chargée du suivi de l'accidentologie sur la commune de Marseille et de la politique de communication autour de la prévention sur ce thème.

Les trois principes de base du CLSPD sont la prévention, la répression et la solidarité, il développe des actions­ de partenariat visant à atteindre les objectifs suivants :
  • Prévention de la récidive
  • Accès au droit, médiation, aides aux victimes
  • Prévention des toxicomanes
  • Prévention de la délinquance chez les mineurs, violences scolaires, errance urbaine des mineurs
  • Prévention dans les lieux sensibles : transports en commun et sites particuliers (plages, commerces…)
  • Soutien des adultes dans leur rôle éducatif

 

Service Prévention de la Délinquance

40 boulevard Roger Salengro - 3e
Tel : 04 91 55 40 72 prevention-delinquance@mairie-marseille.fr
Accueil du lundi au vendredi de 8h30 à 18h30 (de préférence sur rendez-vous)


La cellule de citoyenneté et de tranquillité publique et prévention de la délinquance de la ville de Marseille (CCTP) permet de convoquer plusieurs mineurs en défaut de civilité et accompagnés de leurs parents pour un rappel à l'ordre solennel et/ ou d'une proposition d'accompagnement socio-éducatif.
Les mineurs, issus de différents quartiers de la ville, doivent s'expliquer pour des faits d'absentéisme et de troubles à l'ordre et à la tranquillité publique. Conformément à la loi, le maire de Marseille peut prononcer un rappel à l'ordre, proposer une mesure de réparation et engager un soutien éducatif et parental aux profits des familles dont les enfants s'éloignent prématurément du système scolaire.

C'est également l'occasion pour des parents de mineurs ayant déjà fait l'objet d'un rappel à l'ordre de témoigner pour évoquer l'évolution favorable de la situation.

Réseaux sociaux

 

Suivez nous sur Facebook !

 

  Live Tweet